Brexit : 5 ans après, le Royaume-Uni ne s’est pas effondré, bien au contraire

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote 🇫🇷 Faites-nous un don !

Le 23 juin 2016, le Royaume-Uni votait majoritairement pour quitter l’Union européenne. Une date décisive dans l’histoire du pays, qui ne semble pas avoir provoqué l’effondrement professé depuis.

En janvier 2013, le Parti conservateur promettait d’organiser le référendum sur le Brexit si ce dernier remportait les élections. Ce dernier voulait utiliser la manne de voix issue du parti pour l’indépendance Britannique (Uk Independance Party), qui – créé en 1993 – avait successivement rallié de plus en plus d’électeurs aux élections européennes, pour finir premier en 2014 avec 27.5% des voix.

Une stratégie qui s’est retournée contre l’instigateur de la proposition de référendum et chef du parti David Cameron, qui s’est plié à la souveraineté populaire.

Dès le jour du vote à 52 % pour le Brexit, les articles des journaux Français et européens décrivaient une hécatombe économique et politique à venir. Heureusement celle-ci ne s’est pas produite, bien au contraire, comme l’explique – dans les colonnes de Front Populaire – Charles-Henri Gallois, Président de Génération Frexit.

Forte croissance

En 2016, la croissance était la deuxième plus forte de tous les pays du G7, à 1,8 %. La croissance a été de 1,7 % en 2017, de 1,3 % en 2018 et de 1,5 % en 2019, indique Charles-Henri Gallois.

Suite à la crise économique du covid en 2020, la croissance pour 2021 est prévue à 7,8 %, soit plus que les États-Unis (7,2 %), la France (5,0 %) et l’UE (4,4 %).

Pas de chômage

Concernant le chômage, celui-ci s’est aussi amélioré. Selon l’Office for National Statistics (ONS, équivalent britannique de l’INSEE), le chômage était de 5 % avant le référendum et est tombé à 4 % à la fin de mars 2020, soit le taux le plus bas depuis plus de quarante-quatre ans (depuis l’hiver 1974).

Dans le même temps, le taux d’emploi est, lui, passé de 74,2 % à 76,3 %, ce qui constitue un record historique. Malgré le COVID-19, il est aujourd’hui à 75,2 %, comparé à 65,5 % en France, en 2019, période pré-COVID, poursuit le frexiteur.

Le SMIC a connu une hausse de 6,2 % au premier avril 2020, fait aussi remarquer ce dernier, qui rappelle qu’il faut remonter à 1981 pour voir une telle hausse en France.

Un pays qui reste attractif et conquérant

Le Royaume-Uni demeure toujours l’épicentre des investissements dans les start-ups, pointe le président de Génération Frexit. Un investissement européen sur trois va au Royaume-Uni et les études montrent que le Royaume-Uni est considéré comme le pays le plus attractif d’Europe pour les investissements étrangers dans les années à venir, met en évidence Charles-Henri Gallois.

À ce jour l’Angleterre a signé des traités de libre-échange, en abaissant les droits de douane et taxes, avec 66 pays à travers le monde. Ces derniers ont aussi conclu des accords commerciaux avec trois pays de l’Union européenne : la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein, en ultime provocation à l’UE.

Les Britanniques sont actuellement en négociation avec l’Australie, les Etats-Unis, l’Inde et la Nouvelle-Zélande. Des pourparlers vont aussi débuter avec le Canada et le Mexique, précise le journal Le Temps.

Source : Front Populaire

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote quotidien 🇫🇷 Faites-nous un don !

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

ARTICLES CONNEXES

Suivez-nous !

650FansJ'aime
2,930SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

TENDANCES

Suivez-nous sur notre page Facebook !