Emmanuel Macron giflé à Tain : “C’est la démocratie qui est visée”, déclare Jean Castex qui appelle à un “sursaut républicain”

Le premier ministre a réagi à l’agression du président de la France, qui a reçu une gifle – d’un militant à priori royaliste – cet après-midi à Tain dans la Drôme.

“J’en appelle à un sursaut républicain, nous sommes tous concernés, il en va des fondements de notre démocratie”, s’est exprimé au parlement Jean Castex suite à l’agression du président. “La démocratie c’est le débat, c’est le dialogue, c’est la confrontation d’idées, mais ça ne peut en aucun cas être la violence, l’agression verbale et encore moins l’agression physique”, a ajouté le premier ministre. “À travers le chef de l’État, c’est la démocratie qui est visée”, a ajouté Jean Castex.

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

ARTICLES CONNEXES

Suivez-nous !

FansJ'aime
2,978SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

TENDANCES