GAFAM à l’université : La CNIL alerte sur les risques de fuite de données vers les États-Unis

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote 🇫🇷 Faites-nous un don !

Dans un communiqué, la Cnil considère qu’il est «nécessaire que le risque d’un accès illégal aux données par les autorités américaines soit écarté».

Les outils numériques américains sont aujourd’hui présents partout dans le quotidien des Français et notamment à l’université. Face au risque de captation des données personnelles et stratégiques, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) tire la sonnette d’alarme.

Trouver des alternatives

Dans un communiqué datant de jeudi 28 mai, la CNIL a suggéré à l’enseignement supérieur ainsi qu’à la recherche de trouver des alternatives aux «outils collaboratifs étatsuniens», en sachant le «risque d’accès illégal aux données» par les États-Unis. Il est «nécessaire que le risque d’un accès illégal aux données par les autorités américaines soit écarté», avant d’utiliser des outils numériques provenant des GAFAM.

La Cnil explique qu’elle se positionne sur cette question à la suite d’une saisine de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférence des présidents d’université (CPU).

Une surveillance «excessive» des renseignements américains

L’alerte de la Cnil survient suite à la décision de la Cour européenne de justice (CJUE), le 16 juillet 2020, d’invalider le «privacy shield», accord UE/USA sur le transfert de données conjoint. La Cour «a jugé que la surveillance exercée par les services de renseignements américains sur les données personnelles des citoyens européens était excessive, insuffisamment encadrée et sans réelle possibilité de recours», souligne la Cnil.

«Elle en a déduit que les transferts de données personnelles depuis l’Union européenne vers les Etats-Unis sont contraires au Réglement européen sur la protection des données (RGPD), et contraires à la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne», a ajouté la CNIL.

SOURCE : Le Figaro

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote quotidien 🇫🇷 Faites-nous un don !

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

ARTICLES CONNEXES

Suivez-nous !

650FansJ'aime
2,984SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

TENDANCES

Suivez-nous sur notre page Facebook !