Hausse des cas en Israël : 40 % des nouvelles personnes contaminées sont vaccinées

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote 🇫🇷 Faites-nous un don !

Le variant Delta Indien fait resurgir l’épidémie dans le pays qui ne connaissait pourtant plus grand nombre de contaminations depuis mai 2021. Devant cette hausse le gouvernement prend des mesures coercitives.

Pour la première fois depuis deux mois, Israël fait face à plus de 100 nouveaux cas de contamination en 24h selon un rapport officiel du ministère de la Santé mardi, rapporte I24 News. L’augmentation des contaminations est due à la propagation du variant Indien Delta.

Vaccination inutile ?

Parmi les personnes contaminées, près de la moitié est vaccinée selon l’ancien directeur général du ministère de la Santé Israëlien. “40 % des nouveaux cas sont des personnes vaccinées, ce qui signifie que le variant est très contagieux”, indique ce dernier.

Israël est l’un des pays les plus vaccinés au monde. Près de 60 % (59,5%) de la population a reçu deux doses de vaccin, et 63,5 % une dose.

Vacciner les enfants

Devant l’apparent échec de la vaccination, l’Etat Hebreux souhaite tout de même accentuer celle-ci et particulièrement sur les enfants.

Sur les 219 personnes infectées par le coronavirus la semaine dernière, 111 avaient moins de 16 ans, et près de 70 % d’entre elles avaient été infectées par le variant Delta.

Dimanche 20 juin, le ministère de la santé a également annoncé le retour du port du masque obligatoire dans certaines zones, suite à deux foyers de contaminations provenant d’écoles (une soixantaine d’élèves infectés). Avec l’avancée de la vaccination et la baisse des cas, Israël avait décidé d’assouplir les restrictions et de rendre le port du masque facultatif le 15 juin.

Pour limiter toute nouvelle hausse de l’épidémie, le gouvernement veut donc forcer les jeunes à se faire vacciner. Celui-ci a “fortement recommandé” lundi soir la vaccination des adolescents âgés de 12 à 15 ans, et a fixé fin juillet comme date limite pour que les jeunes soient vaccinés des deux doses. Le ministère a tenu à préciser qu’aucun effet secondaire indésirable n’avait été signalé aux États-Unis après la vaccination de 2,5 millions d’enfants.

Un discours mensonger

300 cas de myocardites et de péricardites, qui sont des inflammations du cœur, ont pourtant été recensés en Amérique par l’agence de santé fédérale CDC, déclenchées après l’injection de certains vaccins contre le Covid-19. Des cas surtout présents chez les jeunes adultes. Les troubles cardiaques sont survenus après injection de Pfizer et Moderna, qui reposent tous les deux sur l’ARN messager, précise Le Monde.

En Israël des cas similaires ont aussi été observés, et le même ministère de la santé disant qu’aucun effet secondaire n’existe actuellement, reconnaissait en mai « un possible lien » entre le vaccin Pfizer-BioNTech et des cas de myocardite chez de jeunes hommes, rapporte toujours Le Monde.

Le gouvernement envisagerait alors le développement d’un nouveau vaccin spécifique au variant Delta et l’injection d’une troisième dose de vaccin.

Malgré tout, le taux de contamination actuel reste extrêmement bas en Israël avec seulement 0,3 %.

Source : I24 News, I24 News

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote quotidien 🇫🇷 Faites-nous un don !

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

ARTICLES CONNEXES

Suivez-nous !

650FansJ'aime
2,893SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

TENDANCES

Suivez-nous sur notre page Facebook !