Qui est Thierry Burkhard, futur chef d’Etat-Major des armées françaises ?

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote 🇫🇷 Faites-nous un don !

Hier dimanche 13 juin, François Lecointre annonçait sa démission de sa fonction de CEMA, motivée par un “souhait” personnel, et après plus de 3 ans au plus haut poste militaire du pays.

C’est une nouvelle qui a fait du bruit. Au sortir de l’affaire de la tribune des généraux et militaires, le général François Lecointre a annoncé hier qu’il mettait fin à sa mission auprès du Chef de l’Etat. “C’est mon souhait”. “J’ai demandé au président de la République de bien vouloir me laisser partir”, a expliqué ce dernier.

L’actuel chef d’Etat-Major de l’armée de terre (CEMAT), le général Thierry Burkhard va donc prendre sa place aux côtés d’Emmanuel Macron.

Un homme polyvalent

Marié et père de trois enfants, le général d’armée Thierry Burkhard, né en 1964 à Delle (Territoire de Belfort) est un Saint-cyrien de la promotion Cadets de la France libre (1985-1988).

Après sa formation de chef de section à Montpellier, il est affecté au 2e régiment étranger de parachutistes à Calvi en Corse, où il prend la fonction de chef de la section de commandos parachutistes. Promu capitaine en 1992, il est successivement officier adjoint puis commandant de compagnie. Il est projeté en Guyane, en Irak, en Ex-Yougoslavie, au Tchad et au Gabon.

Promu au grade de lieutenant-colonel en 2001, il est affecté en 2002 à Cayenne, comme chef de la division opération de l’état-major interarmées des forces armées en Guyane (FAG).

Afghanistan et carrière militaire

Il est ensuite détaché pendant une année en République de Côte d’Ivoire comme assistant militaire du général commandant la force Licorne. Il occupe de 2007 à 2008 la fonction d’adjoint au conseiller communication du chef d’état-major des armées. Dans ce cadre, il effectue deux missions en Afghanistan.

En 2008, il prend le commandement de la 13e demi-brigade de Légion étrangère à Djibouti. À partir d’août 2010, il assure la fonction de conseiller communication du chef d’état-major des armées.

En septembre 2013, il est conseiller du coordonnateur national du renseignement à la présidence de la République. Promu général de brigade en 2014, il est ensuite affecté en août 2015 comme chef conduite du centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) à l’état-major des armées, avant d’en prendre le commandement en août 2017. Il est général de division la même année.

Général de corps d’armée en 2018, il devient inspecteur de l’armée de Terre. Il est nommé chef d’état-major de l’armée de Terre à compter du 31 juillet 2019, élevé le même jour au rang et appellation de général d’armée.

Dans la nomination, le Chef d’Etat-major de la marine, le général Pierre Vandier, était également en lice pour le poste de CEMA. Thierry Burkhard succédera à François Lecointre à partir du 14 juillet, jour du départ de son prédécesseur.

Source : ministère des armées

N’oubliez pas de nous soutenir ! Souverainistes.info est un média 100 % gratuit et indépendant. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail d’information patriote quotidien 🇫🇷 Faites-nous un don !

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

ARTICLES CONNEXES

Suivez-nous !

650FansJ'aime
2,839SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner

Inscrivez-vous à notre Infolettre patriote ! 🇫🇷

Tous les soirs de semaine à 18h30, l'actu souverainiste dans votre boîte mel 📩

TENDANCES

Suivez-nous sur notre page Facebook !